01 Mar

Pourquoi parrainer un enfant SOS ?

À l’ouverture du premier village d’enfants en 1949, l’accueil familial que procurait SOS Villages d’Enfants se différenciait nettement des grandes structures impersonnelles des orphelinats. Et c’est encore ce qui fait la singularité de SOS Villages d’Enfants aujourd’hui : des enfants qui ne peuvent plus grandir auprès de leurs parents trouvent chez nous un foyer chaleureux et aimant.

Qu’est-ce qu’un parrainage SOS ?

En devenant parrain ou marraine, vous veillez à ce qu’un enfant SOS grandisse dans une nouvelle famille. Vous lui donnez la chance de se renforcer, d’aller à l’école et d’apprendre un métier. Jusqu’au jour où votre enfant SOS quitte le village d’enfants pour construire son propre avenir. Vous suivez l’évolution de votre filleul SOS au travers du courrier et des photos qui vous sont envoyés. Vous tissez un lien fort avec lui et, si vous le souhaitez, il est même possible de visiter son village.

La famille SOS

Vous pouvez comparer un village d’enfants à une petite communauté de dix à quinze familles SOS. Votre filleul(e) grandit dans une de ces communautés dirigées par une mère SOS qui veille comme une maman sur cinq à dix enfants et leur procure un véritable foyer familial.

Votre parrainage permet à votre filleul(e) de grandir dans une maison accueillante où il y a toujours quelqu’un pour prendre soin de lui ou d’elle, et lui assurer une alimentation saine quotidienne et une bonne éducation. Votre contribution fait donc toute la différence pour un enfant qui, sans vous et sans SOS Villages d’Enfants, serait abandonné à son sort.

Au milieu de frères et sœurs

Si votre filleul(e) a des frères et sœurs, nous nous efforçons toujours de les accueillir au sein de la même famille car SOS Villages d’Enfants veille à ne pas les séparer et défend ce principe dans le monde entier. Les frères et sœurs de votre filleul(e) sont souvent les seuls membres de la famille qui lui restent. Ils se soutiennent mutuellement et nous voulons autant que possible éviter de nouvelles ruptures familiales.

Sur la voie de l’autonomie

La plupart des enfants arrivent chez nous à un jeune âge et restent jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes. Votre filleul(e) trouve dans le village d’enfants toutes les chances de s’épanouir à son propre rythme pour devenir un jeune adulte fort et autonome. À l’âge de 16 ans environ, votre filleul(e) ira sans doute vivre dans une maison de jeunes SOS établie dans ou à proximité du village d’enfants. Les adolescents y bénéficient encore d’un encadrement et d’un soutien d’éducateurs SOS qui les aident à devenir autonomes.

Les villages d’enfants de demain

Notre société étant en évolution constante, SOS Villages d’Enfants se mobilise pour que ses projets évoluent en conséquence. Dans certaines régions du monde, particulièrement les plus développées, nos collaborateurs sur le terrain ressentent la nécessité d’intégrer davantage les villages d’enfants dans la communauté locale. C’est pourquoi, il existe certains villages d’enfants dont les maisons familiales sont disséminées dans la ville. Une maison familiale SOS devient ainsi une maison ou un appartement semblable aux autres bâtiments de la rue. Dans cette même optique, des pères ou des couples SOS peuvent aussi, tout comme les mères SOS, accueillir les enfants.

Votre parrainage permet à votre filleul(e) de grandir dans une maison accueillante.

Combien ça coûte ?

Pour 30 dinars/mois ou plus, vous parrainez un enfant SOS et contribuez ainsi à sa prise en charge.

Certes ce n’est pas ‘rien’, mais d’un autre côté, ça ne représente qu’1 dinar/jour.

Vous et votre filleul(e) SOS

En votre qualité de parrain ou marraine SOS, vous aidez votre filleul(e) à devenir un(e) jeune adulte responsable. Vous suivez son évolution à travers des lettres et des photos, de sorte que vous n’en manquez aucune étape importante.

Lorsque votre parrainage commence, vous recevrez une lettre deux fois par an. Pendant l’été (entre juin et août), un compte-rendu de tout ce qu’a fait votre filleul(e) au cours de la dernière année vous sera adressé. En hiver (entre octobre et janvier), nous vous enverrons un compte-rendu des principaux événements dans le village d’enfants. Naturellement, vous serez également prévenu(e) en cas d’évènement grave (catastrophe ou autre incident…) pouvant avoir un impact sur votre filleul(e). Vous serez ainsi toujours informé(e) de sa situation.