11 Jan

Temoignage ambassadeur

Lorsque j’ai su qu’on m’a nommé ambassadeur de bonne volonté de SOS Villages d’Enfants Tunisie je n’ai nullement pensé au titre que je devais porter pendant un an car mon histoire avec  les enfants SOS date déjà depuis quelques années sans jamais éprouver le besoin de la médiatiser. Mais j’ai tout de suite été envahi par une forte émotion car cette fois ma mission m’engage et m’autorise à aller de l’avant dans mon investissement dans ce projet humanitaire.

J’objecte que ma responsabilité se limite à la sensibilisation pour le soutien de ces enfants à travers les longs discours habituels et pour cette raison j’ai choisi de commencer par leur offrir une œuvre artistique : la chanson de « HELMI »  et je remercie par cette occasion l’artiste Sabri Mosbeh pour son art et sa générosité.

Le challenge reste pour moi de sauver réellement ses futurs adultes hantés de rêves et d’ambitions en essayant de planifier et accélérer l’exécution des projets à long terme en leur faveur .

Je pense que l’association a fait énormément d’efforts pour assurer la chaleur familiale et la sécurité aux enfants du village et je profite pour rendre hommage à toutes les personnes qui y travaillent et tous les bénévoles qui consacrent leur temps, leur énergie et surtout beaucoup d’amour à cette responsabilité.

Cependant  je pense qu’on doit ensemble mettre tout en œuvre pour leur procurer  un meilleur cadre de vie qui répond à l’évolution des modes de vie et sur tous les plans, on doit penser à leur épanouissement et  à leur culture comme on pense à leur éducation et enseignement   car on visera toujours qu’ils puissent  profiter de tous leurs droits .

A la fin je vous avoue que je  compte en toute confiance sur  la solidarité des tunisiens  dans chaque action et chaque activité qui nous aidera à croitre les ressources propres de l’association et je ne vous cache pas que je suis heureux de pouvoir aider ces enfants et de mettre ma popularité au service d’une aussi bonne cause.

Jaafer Gasmi